Billet d'Humeur

Tu m'avais dit...

Je me souviens de ce jour où tu m'avais dit combien les hommes et les femmes pouvaient être parfois stupides et cruels. Tu m'avais dit de prendre garde où je mettais les pieds, de toujours regarder de l'avant tout en ayant un oeil sur le passé.

 

Tu m'avais dit d'avoir confiance en moi, même si d'autres voulaient me prouver le contraire.

 

Tu m'avais dit que les larmes étaient parfois nécessaires pour laver le péché d'autres personnes.

 

Tu m'avais dit que le chemin est parfois long jusqu'au succès. 

 

Tu m'avais dit que de là-haut tu veillerais toujours sur moi.  

 

A l'époque, ces phrases ne trouvaient pas encore écho au fond de moi. Mon coeur d'enfant n'était pas encore à l'épreuve des lourdes conséquences de certains actes d'adultes.

 

Tu m'as couvée de tout l'amour et de toute la bienveillance que tu pouvais m'offrir. Et aujourd'hui encore la douceur de ta présence me manque terriblement.

Si je pouvais remonter dans le temps, je t'aimerais encore plus fort que la vie le permet, je te serrerais dans mes bras à t'étouffer de tout mon coeur. 

 

Tu m'avais dit tant de choses... et elles sont toujours présentes en moi.

 

Je t'aime.

 

 

 

 



05/10/2011
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres